Infinités

Informations Presse

Infinités Communication - 26 novembre 2014

Selon RE/MAX, la coopération inter-agences a pour objectif de relancer le marché immobilier

Présent dans 97 pays sur tous les continents, avec plus de 6.500 agences et plus de 96.000 agents, RE/MAX a pu expérimenter la coopération inter-agences depuis de nombreuses années à travers le monde. Fort de cette expérience, l'enseigne prône une généralisation de la pratique afin de relancer le marché.

Pour l'essentiel des particuliers, la réussite de la vente d'un bien immobilier est déterminée par deux critères : vendre rapidement et au juste prix. Sur un marché français disparate, le principe de la coopération inter-agences semble primordial pour gagner en efficacité et répondre à ces deux problématiques. Fondement de l'activité de RE/MAX, ce fonctionnement mis en place par l'enseigne dans de nombreux pays a permis de faire évoluer les pratiques européennes.

Le principe de coopération implique un travail commun entre l’agent immobilier du vendeur et celui de l’acheteur. Une pratique, dans l'intérêt du client, qui lui permet de n’avoir qu’un seul interlocuteur, un conseiller unique, tout en bénéficiant d’une visibilité très importante pour son bien. La coopération assure, en effet, au vendeur, que tous les agents reçoivent la même information. La finalité étant d'obtenir, en priorité, une vente rapide au meilleur prix.
 

JUSQU'À 100% DES PARTS DE MARCHÉ EN SUÈDE

Phénomène plus que répandu dans les pays scandinaves, la coopération inter-agences, a permis aux professionnels d'obtenir un statut d'expert reconnu par les particuliers. En Suède, par exemple, 100% du marché est géré par les professionnels de l'immobilier. Les échanges entre agents locaux ont offert la possibilité d'obtenir un gain conséquent en terme de réactivité et performance.

En Finlande, 90% du marché est géré par les professionnels, alors qu'en Allemagne, depuis l'implantation de RE/MAX sur le secteur, en 1997, la part qui leur est réservée est passée de 60 à 70%.

En France, aujourd'hui, le marché est littéralement partagé entre les professionnels, qui détiennent environ 60% des parts et les particuliers. "Ce constat résulte d'un manque d'efficacité des agents immobiliers qui a entrainé une perte de confiance assez importante des particuliers. Ces derniers préfèrent donc tenter l’expérience de la vente ou de l’achat d’un bien sans l’aide d’un expert avec l'idée qu'ils feront aussi bien. La concurrence agressive entre les professionnels, parfois au détriment de l'intérêt du client, a nui à leur image" souligne Thomas Dangin, Master Franchisé RE/MAX France.

A l'image du modèle mis en place dans de nombreux Pays, une amélioration de la coopération inter-agences devrait permettre de mettre un terme à cette fragmentation du marché.

"D'ailleurs, le marché français est de plus en plus ouvert sur le principe de coopération. Force est de constater sa réussite à l’étranger, et l'obligation pour le marché français d’évoluer vers ce type de système collaboratif. D’ailleurs les syndicats prônent cette méthode." précise Thomas Dangin.


UNE QUINZAINE D'ANNÉES POUR S'AJUSTER

RE/MAX France estime à une quinzaine d'années le temps nécessaire pour rattraper un marché comme celui de l'Allemagne. Même si la forte concurrence entre les agences immobilières a toujours existé, la façon de vendre sur le secteur immobilier est en train d'évoluer de manière considérable, poussant les agences à s'adapter et à collaborer davantage.

Chez RE/MAX le délai pour la vente d’un bien immobilier ne dépasse pas 30 jours, en moyenne. La mutualisation des offres provoque, en effet, une augmentation du nombre de vendeurs et d’acquéreurs. De plus, si le bien est proposé à un nombre plus important d’acheteurs, le vendeur pourra alors obtenir un prix de vente supérieur, avec un gain de temps à la clé.

La formation et la mise en place d'outils adéquates semblent indispensables pour appliquer correctement la pratique de coopération inter-agences. "Les agents RE/MAX sont formés selon un modèle très précis qui repose sur la solidarité et la confiance. Ils peuvent utiliser le système des "referrals" (faisant le lien entre les différents acteurs à l'échelle local, nationale ou internationale), qui est encadré informatiquement. Il est utilisé pour partager un contact avec un autre agent, et le cas échéant, cela permet de répartir correctement la commission entre les différents intervenants qui se sont chargés du mandat" explique Thomas Dangin.


UN CONCEPT UNIQUE SUR LE MARCHÉ DE L’IMMOBILIER

RE/MAX, le réseau numéro un des transactions dans le monde est présent dans 97 pays, sur tous les continents, avec plus de 6 500 agences et plus de 96 000 agents. Avec ses enseignes RE/MAX Collection pour l’immobilier de prestige et RE/MAX Commercial pour l’immobilier professionnel, c’est également le premier réseau d’agences immobilières en Europe.

Il a bâti son succès sur un modèle économique unique : un réseau d'agences immobilières regroupant des agents commerciaux indépendants. Ce concept repose sur les qualités de chaque franchisé-manager à constituer et animer son équipe d'agents commerciaux, de les coacher au quotidien, pour optimiser leur travail sur le terrain.

A propos de RE/MAX :
Présent dans 97 pays, RE/MAX est aussi le premier réseau immobilier européen avec 1.550 agences indépendantes. Il s'appuie sur un concept unique : des agences dirigées par des managers et regroupant des agents commerciaux indépendants.

Voir le site internet

L'actualité du réseau : www.infinites.fr

Contact Presse : rp@infinites.fr
Tél : 01 30 80 09 09

Photo à télécharger: