Infinités

LE TÉMOIGNAGE DU MOIS : Sylvain Mazzocco Générale des Services La Teste-de-Buch

Infinités Communication - Communiqué de presse - 30 mai 2022
Issu d’une famille d’immigrés italiens, Sylvain Mazzocco a débuté ses études en Eure & Loire près de Chartres. Après l’obtention d’un Bac S à 18 ans, il travaille dans l’entreprise de son père pendant 2 ans en tant que maçon. En parallèle Sylvain a une autre passion : la voile.Un sport qu’il a commencé à enseigner à 16 ans avant de devenir directeur d’un club de voile à côté de Chartres. Adolescent, Sylvain Mazzocco n’a pas de projet tout tracé : « Je voulais voir du pays, je ne suis pas casanier. », indique-t-il.
Sylvain_Mazzocco

En 1991, il décide de s’engager dans l’armée en tant que pilote d’hélicoptère. Motivé, Sylvain Mazzocco passe un concours interne et réussi haut la main ses examens pour devenir pilote de Puma. Un exploit quand il nous apprend qu’il avait 1 chance sur 2000 d’y parvenir. A 27 ans, Sylvain Mazzocco a déjà une carrière professionnelle très riche. Entre 1993 et 2010, il part au Chad, au Rwanda, en Ex Yougoslavie, au Mali ou encore en Afghanistan. Grâce aux concours internes de l’école de guerre, il monte en grade, d’abord Officier, puis Officier supérieur. « J’aurais pu finir Général mais des problèmes de santé ont mis un frein à ma carrière. », précise-t-il.

En novembre 2018, Sylvain Mazzocco quitte l’armée, pour avoir une deuxième vie ! « Je voulais créer ma propre entreprise. ». Il se rend au salon de la Franchise sans avoir un secteur de prédilection en tête. Les conférences thématiques organisées pendant le salon l’interpellent, en particulier, l’intervention de Didier Chateau, Président et cofondateur de Générale des Services.

« Une révélation. J’aime les gens, mon pays. Ça a un sens de rendre service, d’aider les gens, ce n’est pas le fruit du hasard. », dit-il. Sylvain Mazzocco rencontre les équipes de Générale des Services sur leur stand pour préparer sa reconversion. Aujourd’hui, il est co franchisé à Arcachon, la ville dans laquelle son fils finit ses études. Après sa formation, Sylvain Mazzocco et son associé Thomas, ont ouvert quasiment au début de la crise sanitaire. Cette période stressante a ralenti le développement de leur agence mais aujourd’hui les deux associés en reviennent plus forts : « On se répartit les rôles. Je me charge par exemple de la partie commerciale, et Thomas prend en main la partie comptable. ». Ils participent chaque année au concours du Club d’Entreprises « DEBA » dans le bassin d’Arcachon et ont déjà été récompensé par 4 prix dans la catégorie « Développement économique ».

Les preuves sont faites et le développement est au rendez-vous. A présent, Sylvain Mazzocco se consacre pleinement au recrutement du personnel et assure parfois lui-même des cours de soutien scolaire en mathématiques pour les élèves de la 6ième à la terminale.

 

Le + de Générale des Services selon Sylvain Mazzocco : « Le côté humain de l’enseigne tenue par 2 dirigeants à l’époque et non par un groupe d’actionnaires. Je n’ai pas cherché à aller voir ailleurs. »

Le conseil aux futurs entrepreneurs de Sylvain Mazzocco : « Aimer les gens ! Avoir de l’empathie et l’envie de s’investir dans le recrutement. »

 

 

 

A propos de Générale des Services :
Créée il y a plus de 20 ans par Didier Chateau, Générale des Services a été le réseau précurseur sur le marché du service aux particuliers. Implantée aujourd’hui au niveau national en franchise, l’enseigne propose la plus large gamme de services à domicile du marché. Proximité et qualité sont ses valeurs qu’elle prône haut et fort, et sa réussite se traduit par des chiffres parlants :2 millions d’heures d’intervention pour l’accompagnement de près de 25000 personnes par an, un chiffre en progression chaque année de18%. Par ailleurs Didier Chateau, fondateur de Générale des Services, est très impliqué dans le champ de la formation professionnelle. Il est, depuis plus de 8 ans, président de la commission formation de la première fédération du secteur des entreprises de Services à la Personne (FESP) et siège à la commission nationale paritaire de la branche des entreprises de SAP. Il est à l’origine de la création de la filière formation Service à la Personne au sein de la Chambre de Commerce de Maine-et-Loire qui forme plus de 60 personnes par an sur le champ de la petite enfance et de la dépendance. L’enseigne a été élue pour la 2èmefois parmi les meilleures enseignes de Services à la personne en qualité de services par le magazine Capital et l’institut d’études Statista.


Contact Presse :
Chloé Méhat
chloe@infinites.fr
0130800921

Photo à télécharger

Sylvain_Mazzocco