Infinités

Carrément Fleurs : une franchise accessible et humaine pour se reconvertir

Infinités Communication - Communiqué de presse - 18 février 2021
Après une année 2020 complexe mais très encourageante, au vu du contexte économique, l’enseigne d’artisans fleuristes Carrément Fleurs a pour objectif d’intensifier son développement. A l’écoute des candidats désirant se lancer en franchise, le réseau recherche des personnes motivées, courageuses et pragmatiques prêtes à s’investir dans les fleurs et s’épanouir dans ce secteur d’activité. A l’instar de David Chabridon, initialement dans le marketing, qui a rejoint Carrément Fleurs en 2013 et qui envisage d’ouvrir son troisième point de vente très prochainement.
David Chabridon - Carrément Fleurs Toulouse

Rien ne le prédestinait naturellement au secteur de la fleur, David Chabridon a évolué pendant plusieurs années dans le domaine de la communication et du marketing pour un répartiteur pharmaceutique en région parisienne. C’est en 2006 qu’il se lance dans l’aventure entrepreneuriale à Toulouse, puis en 2013 qu’il rejoint le réseau Carrément Fleurs. Après 14 ans de métier et 2 points de vente dans la ville rose, ce dernier est aujourd’hui à la recherche de son troisième magasin. Zoom sur cette belle réussite en franchise !

RECONVERSION DANS LA FLEUR POUR PROCURER DU BONHEUR

L’histoire démarre lorsque son épouse décroche un poste dans la région Toulousaine. Alors tous deux au chômage, ils quittent l’île de France pour saisir cette opportunité. De son côté, David envisage de monter son entreprise pour devenir son propre patron. C’est après plusieurs recherches, notamment lors de Franchise Expo Paris, qu’il saute le pas et se tourne vers le métier de fleuriste pour réaliser son projet de reconversion. 

David Chabridon raconte : « Messager d’émotions, la fleur est un achat plaisir et le plus souvent réalisé pour procurer du bonheur : voilà̀ ce qui m’a convaincu ! ».

Il rejoint donc en 2006 un réseau de franchise et ouvre une première boutique à Toulouse. Lors du renouvellement du contrat, déçu, il décide alors de ne pas continuer. « A ce moment-là, une solution s’offre à moi » se souvient le franchisé : « celle de devenir fleuriste indépendant mais je ne souhaitais pas entreprendre seul. Le métier de gérant est composé de prises de décisions permanentes et s’exerce en solitaire, j’ai toujours pensé que réfléchir à plusieurs cerveaux était bénéfique pour tous, d’où ma volonté de rester au sein d’une enseigne. »  Il reprend donc contact avec Chantal et Bruno Pain, d’anciens franchisés de son premier réseau devenus franchiseur en créant Carrément Fleurs ! 

Convaincu par la force du concept, il rejoint ce jeune réseau pour contribuer à son développement. Un choix qu’il ne regrette pas aujourd’hui : « En plus d’être en plein essor, Carrément Fleurs est une franchise qui se veut accessible, avec des redevances plafonnées, et des franchiseurs à l’écoute, grâce à une simplicité du contact qui donne la possibilité de faire avancer et construire le réseau ensemble. A ce titre, je m’investis autant que possible au sein des commissions du réseau pour que nous, franchisés, puissions tous profiter de nos expériences respectives et, ainsi, avancer plus vite. Je pars du principe que l’on est plus intelligents à plusieurs, c’est réellement mon leitmotiv !»explique David Chabridon.

DES OPPORTUNITÉS D’OUVERTURE SUR TOUTE LA FRANCE

Aujourd’hui, composé de 37 magasins, le réseau ne vise pas de secteurs en particulier et reste à l'écoute de toutes les opportunités sur l'ensemble de la France. « Nous sommes à la recherche de franchisés motivés développant un esprit d’entreprise, courageux et pragmatiques souhaitant évoluer sur le secteur de la fleur. La tête de réseau est là pour leur donner les clés et les accompagner quotidiennement afin de performer rapidement. Carrément Fleurs est une grande famille où l’on se sent bien. Les nombreux multi-franchisés au sein du réseau en sont la preuve » confie Chantal Pain, fondatrice de l’enseigne.

Pour rejoindre l’enseigne et ouvrir son point de vente, d’une surface moyenne de 150m2, le droit d’entrée s’élève à 17 000 euros et un apport de 60 000 euros est nécessaire. Une formation de 6 semaines est dispensée à l’ouverture du magasin.

A propos de Carrément Fleurs :
Créée en 2006, par Chantal et Bruno Pain et développée en réseau depuis 2012, la franchise Carrément Fleurs propose des fleurs coupées en libre-service et des compositions florales originales dans un univers architectural particulièrement bien étudié. Cette alliance de la modernité et du savoir-faire artisanal apporte une réelle valeur ajoutée au concept. Aujourd'hui, troisième acteur du marché en constante progression, le réseau compte 37 points de vente, ouvert sept jours sur sept. La surface moyenne des points de vente Carrément Fleurs est de 150 m2.


Contact Presse :
Aline Didier
aline@infinites.fr
0130800923

Photo à télécharger

David Chabridon - Carrément Fleurs Toulouse